Une étape importante pour l’avenir des jeunes réfugiés à Diffa

esame di stato per 40 rifugiati nigeriani

L’année scolaire est terminée même au Nigeria et un groupe de 40 étudiants réfugiés au Niger, a été en mesure de passer l’examen grâce à un   programme d’éducation à distance financé par UNHCR.

Le projet a débuté en 2014 dans la région de Diffa et il vise à s’assurer que les étudiants nigérians des écoles secondaires puissent avoir la possibilité de continuer leurs études grâce à une plate-forme d’enseignement numérique. Des quatre centres d’éducation à distance qui ont été ouverts, un, celui situé à Bosso, malheureusement a dû fermer pour des raisons de sécurité.  Les trois autres sont en mesure d’accueillir 377 élèves.

Dans les cas d’urgence c’est toujours difficile de garantir le droit à l’éducation, seulement dans la région de Diffa 80 écoles près de la frontière avec le Nigéria ont été fermé après les premières attaques de Boko Haram en février 2015. Les 50 écoles pour l’état d’urgence qui ont été créées, accueillent plus de 17 000 étudiants. Le projet a été rendu possible grâce à un accord entre le ministère de l’éducation de la Nigeria et du Niger, accord qui a permis de donner à ces enfants des cours en anglais.

Les 40 étudiants qui ont terminé leur parcours d’’étude, ont eu la possibilité de passer l’examen d’État à la fin de l’année scolaire. Bien qu’ils aient été témoins d’atrocités et qu’ils soient été contraints de fuir leur maison, ces jeunes sont déterminés à progresser et à ne pas permettre à leur situation précaire de constituer un obstacle pour leur formation car ils savent que c’est la seule clé pour pouvoir améliorer leur avenir

Une étape importante pour l’avenir des jeunes réfugiés à Diffa ultima modifica: 2016-06-25T14:44:21+00:00 da coopi