Célébration de la Journée Mondiale de la Protection Civile en Haïti

Célébration de la Journée Mondiale de la Protection Civile en Haïti

Comme toutes les Protection Civile du monde aussi celle d’Haïti le 1er mars, a célebré la Journée Mondiale de la Protection Civile, que commémore la constitution en 1972 de l’Organisation Internationale de la Protection Civile (OIPC). Les objectifs affirmés de cette journée sont d’attirer l’attention du public le plus large sur le rôle majeur de la Protection Civile dans la vie quotidienne des populations et de le sensibiliser sur les mesures à adopter en cas de catastrophes.

La Direction de la Protection Civile (DPC) d’Haïti a organisé un ensemble d’activités pour la célébration de la journée, centrée, cette année, sur le thème “La Protection Civile et les nouvelles technologies de l’information”, notamment : un concours national de photos sur Instagram sous le titre « Je me prépare »,  l’animation des réseaux sociaux et une conférence-débat au Centre d’opérations d’urgence et au niveau des coordinations départementales de gestion des risques et des désastres.

Depuis son activation en 1997, la DPC d’Haïti utilise beaucoup les nouvelles technologies dans ses interventions. En fait, elle utilise plusieurs prototypes de logiciels créés par des universitaires haïtiens pour l’alerte, préparation, évaluation des dommages et la détermination des besoins, le web et les réseaux sociaux et de la téléphonie mobile pour  l’information du public, et cartographies, serveur cartographique, micro-zonage sismique et cartes de risque pour la compréhension et l’analyse du risque.

Dans ce dernier domaine, COOPI a été explicitement nommé par la Directrice de la DPC haïtienne, Mme Marie Alta Jean-Baptiste, comme exemple d’excellence pour les serveurs cartographiques réalisés avec le Centre National de l’Information Géo-Spatiale (CNIGS) comme outil de gestion de crise et de gestion préventive du territoire, basés sur les ressources essentielles en cas de crises et  leurs  vulnérabilités. Ces serveurs ont été réalisés sur la préparation et réponse en cas de désastres (http://sirv.tabarre.ht) sur trois communes de l’agglomération urbaine de Port-au-Prince et aussi sur la préparation et réponse liés a l’insécurité alimentaire et nutritionnelle (http://www.food-security-map.ht/) fait pour deux communes du département du Centre.

Ces serveurs sont disponibles gratuitement en ligne et sont utilisés aussi pour réaliser de simulations. Ces serveurs facilitent à tous les acteurs de la gestion de crises comme la Protection Civile, la Croix rouge, les Communes et le système de Santé, un outil qui permet aussi de faciliter les politiques d’aménagement pour un territoire plus résilient. En gros il s’agit de mettre en relation la disponibilité des ressources et les besoins de la population.

« On s’attachera à impliquer de plus en plus tous les secteurs de l’Administration publique et les entreprises privées à intégrer et à promouvoir les nouvelles technologies de l’information dans la protection des populations face aux risques d’accidents et de catastrophes » explique dans son message pour la Journée Mondiale de la Protection Civile M. Gino Bonnet, Directeur Général du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales d’Haïti, et conclue : « Continuons donc à multiplier et à intégrer les outils et les moyens technologiques afin de créer, de réunir et de mettre à la disposition des utilisateurs en des temps très réduits et à des coûts raisonnables des informations de haute précision et bien ciblées pour préparer la population face aux aléas , réduire les dommages dues aux   catastrophes et répondre aux désastres ».

Célébration de la Journée Mondiale de la Protection Civile en Haïti ultima modifica: 2016-07-07T11:32:32+00:00 da Developer