Le marché central: symbole de la cohésion sociale pour Boda, RCA

inaugurazione del mercato di Boda, RCA

15 boutiques, 10 magasins, 1 hangar en bêton armé, 1 bâtiment abritant la boucherie et 1 bloc latrine de 6 toilettes sont les résultats tangibles de l’intervention de COOPI à Boda, une des villes centrafricaines les plus affectées par les affrontements intercommunautaires qui se sont succédés depuis 2012 en RCA.
Avant le début du projet financé par l’Ambassade de France, on observait des fortes tensions entre les deux communautés de la ville, les chrétiens et les musulmans, entretenues du fait de l’imprégnation de l’économie diamantifère. Au cours du 2015 un tiers d’habitations ont été détruites ou endommagées et 8 000 personnes de religion musulmane ont du se déplacer de leur quartier pour vivre confinées au centre de la ville, fait qui leur a donné plus de sécurité mais qui a limité sensiblement leur liberté de mouvement.

COOPI s’est engagé en première ligne dans l’accompagnement de ce processus de détente et pacification, à travers l’appui à la relance de l’économie locale comme vecteur du renforcement du pacte social qui va permettre aux habitants de la zone de remettre sur pied les filières d’approvisionnement et d’échanges commerciaux de biens de première nécessité.

COOPI a travaillé autour de cette intervention suivant une approche participative et inclusive en associant les communautés tout au long de la mise en œuvre du projet, à partir de la planification des infrastructures, à la mise en œuvre des travaux à travers la contractualisation avec les entrepreneurs et fournisseurs locaux et le recrutement de la main d’œuvre locale, jusqu’à la remise des structures commerciales à la mairie de Boda, puisqu’elle puisse les gérer dans l’esprit de cohésion sociale.
L’inauguration officielle, qui a eu lieu le 18 juin et a réunie des nombreuses autorités du gouvernement de la RCA, l’Ambassadeur de France et les leaders religieux des deux communautés respectives de Boda, celle musulmane et celle chrétienne, ne représente pas seulemtaglio del nastro del mercato di Bodaent la clôture officielle du projet, mais c’est aussi un moment très significatif comme début d’une nouvelle phase de la cohabitation des deux communautés  dans la  paix, cohésion sociale et réconciliation sur la base d’un dialogue intercommunautaire entre les populations de la ville de Boda et ses alentours.

 

Le marché central: symbole de la cohésion sociale pour Boda, RCA ultima modifica: 2016-07-25T16:29:27+00:00 da coopi