Le peintures murales de Boubangui: une célébration pour l’éducation

Progetto educazione COOPI RCA

Le peintures murales de Boubangui: une célébration pour l’éducation

Un peintures murals a été inauguré le 7 octobre. Il a été peint par 600 personnes dans le village de Boubangui (dans le sud-ouest de la République Centrafricaine) : les enfants, les parents, les autorités locales et administratives, les représentants religieux, les enseignants et quatre peintres qui viennent de la capitale (Bangui) ont terminé une magnifique œuvre d’art collective le «projet d’appui du système éducatif dans les régions de la Lobaye et de l’Ouham Pendé » réalisée par COOPI avec un financement de l’UNICEF / PME.

Le projet, qui a duré un anné, a impliqué un total de 47,556 enfants, 100 enseignants, 160 représentants des autorités locales dans un vaste programme d’activités de sensibilisation et de formation.

L’éducation pour les enfants et la communauté

Educazione COOPI RCA«Dans le contexte d’un pays tourmenté depuis deux année par des questions politiques et militaires, l’importance de l’éducation est fondamental pour tout la communauté» explique Paolo Prina, chef de projet COOPI. « Le peintures murales a été à ce sujet un travail artistique capable de souligner la relation entre l’éducation et la cohésion sociale. »

Le focus du projet COOPI en République centrafricaine c’est : une bonne éducation a des conséquences économiques et sociales, aide à réduire l’impact psychosocial des conflits et à développer un esprit critique qui empêche la crise avant même qu’elle ne se produise.

Les maître parents

D’une part il a été fondamental d’impliquer les enfants et les adultes dans des activités d’information, artistiques et de divertissement : campagnes radiophoniques au niveau local et national, des débats, des représentations théâtrales, des jeux et des danses, aux œuvres communes sur les murs des écoles.

De l’autre part les enseignants ont bénéficié d’une formation de haute qualité afin de construire un système d’éducation durable et soutenable. Non seulement les enseignants, mais aussi «maître parents» aux quels ont bénéficié de cette formation et donc ils ont pu acquérir des compétences pédagogiques nécessaires pour aider les enfants à la lecture, l’écriture et l’arithmétique.

L’accès à l’éducation est un droit fondamentale des enfants

RCA COOPI progetto educazioneUn grand nombre de personnes ont été atteint avec un message clair : l’un des droits des enfants est l’accès à l’éducation pour tous les enfants et les adolescents, qui à cause de la violence et de l’insécurité socio-politique du pays ont des graves lacunes d’apprentissage et parfois ils ne sont pas du tout scolarisés.

Maintenant les enfants de la Lobaye et de l’Ouham Pendé peuvent retourner à l’école avec leurs livres et leurs kits scolaires, dans des salles de classe plus fonctionnelles et dans une école plus confortable et attentive à leurs besoins.

Le peintures murales de Boubangui: une célébration pour l’éducation ultima modifica: 2016-11-02T13:13:49+00:00 da coopi