L’économie du Tchad a subi une arrestation avec la chute des prix du pétrole, et elle a donc recommencé à être basée essentiellement sur l’agriculture et sur l’élevage. La population à cause de la sécheresse a été très fragilisée et vulnérable du point de vue nutritionnel. La situation est encore plus compliquée pour cause du grand afflux de réfugiés qui proviennent du Soudan, de la République centrafricaine et du Cameroun (environ 300.000). La présence de COOPI remontant au 1994, nous permet de connaitre à fond les problématiques qui touchent le pays.

À l’heure actuelle, nous fournissons de l’assistance aux réfugiés / IPD et aux populations autochtones ; nous prenons en charge les enfants concernés par la malnutrition ; nous renforçons les structures éducatives de base, en fournissant un appui psychologique en cas de traumatisme.

Nous soutenons des centres d’accueil pour des enfants orphelins, en fournissant une formation sur la gestion des centres, des trainings pour le staff sur le support psycho social tout en promouvant des évènements publics sur les droits de l’enfant et contre le travail des mineurs. Pour améliorer les conditions de vie des populations rurales et pour mieux répondre à l’insécurité alimentaire chronique, nous investissons sur des formations concernant la résilience, pour que la population puisse surmonter les shock conséquents au manque de moyens de subsistance.

* Les données sur les résultats de COOPI sont mis à jour le dernier rapport social.

La situation en Tchad

Les résultats de COOPI



185/188
ISU
62,7%
Taux d’analphabétisme
38,7%
Taux de malnutrition infantile modérée ou sévère
36,5%
Taux de population vivant sous le seuil de pauvreté extrême


13
Projects
101.754
Bénéficiaires
27
Opérateurs internationaux
61
Opérateurs locaux

 

Actualités pays

Papiers

    Siège

     

    Tchad ultima modifica: 2015-03-23T17:42:10+00:00 da coopi