L’instabilité sociopolitique constante et les effets du changement climatique représentent de graves obstacles pour le développement du Guatemala. Le pays est en effet l’un des plus exposés au monde aux catastrophes naturelles : ouragans, inondations, tremblements de terre, éruptions volcaniques, longues périodes de sécheresse..
C’est pour cela que COOPI intervient à partir de 1973, pour apporter une assistance aux communautés les plus exposées, mais aussi et surtout afin de réduire les effets du changement climatique et de renforcer les capacités locales de gestion du risque. Cela se fait à travers des activités de formation et de sensibilisation, des exercices de simulation, l’élaboration de plans de réponse en cas d’urgence, l’appui aux autorités locales, l’échange d’expériences avec les pays voisins et/ou des cours virtuels. Tout cela est réalisé selon une approche multirisque qui tient compte, avant toute chose, des besoins des populations les plus vulnérables telles que les femmes, les enfants, les personnes âgées ou handicapées.
De plus, le taux de malnutrition infantile du Guatemala figure parmi les plus élevés à l’échelle mondiale et sa production agricole dépend fortement des conditions atmosphériques. Ainsi, nous avons formé les personnes et leur avons distribué des graines et des outils afin de diversifier leur régime alimentaire et de minimiser leur risque de dépendance à de maigres ressources alimentaires.

* Les données sur les résultats de COOPI sont mis à jour le dernier rapport social.

La situation en Guatemala

Les résultats de COOPI



125/187
ISU
24%
Taux d’analphabétisme
48%
Taux de malnutrition infantile modérée ou sévère
13%
Taux de population vivant sous le seuil de pauvreté


3
Projets
54.635
Bénéficiaires
1
Opérateur international
11
Opérateurs locaux

Projets



Papiers

    Siège

    Guatemala ultima modifica: 2015-03-23T21:31:43+00:00 da coopi