Le tremblement de terre de janvier 2010 a vu Haïti être réduite au théâtre de l’une des pires catastrophes naturelles de ces dernières décennies. Bien que la situation se soit améliorée, il reste encore beaucoup à faire pour réduire la pauvreté et contribuer au bien-être de la population.
La présence de COOPI dans le pays remonte au lendemain du séisme (2010), où elle intervient d’urgence en apportant son soutien aux personnes déplacées. Après l’épidémie de choléra qui a éclaté dans le pays la même année, l’organisation est intervenue à travers des projets sanitaires et environnementaux pour enrayer la diffusion de la maladie.
Pour lutter contre les catastrophes naturelles qui frappent le pays, telles que les cyclones, les inondations, les séismes ou encore la sécheresse, nous apportons notre soutien aux autorités locales. Acteurs principaux de la croissance du pays, nous leur venons en aide à travers des projets de sécurité alimentaire et de préparation et de réponse aux catastrophes, ce qui vise à créer dans la population des capacités de réaction et une culture de la prévention.
Nos projets, en Haïti ou ailleurs, se distinguent par l’attention particulière qui est portée aux nouvelles technologies : des réfrigérateurs bio aux systèmes d’information géographiques, en passant par la création d’une culture de l’environnement durable.
À noter également, un projet intéressant visant à promouvoir la culture haïtienne, en étroite collaboration avec des artistes et des universités locales.

* Les données sur les résultats de COOPI sont mis à jour le dernier rapport social.

La situation en Haiti

Les résultats de COOPI



168/187
ISU
51%
Taux d’analphabétisme
22%
Taux de malnutrition infantile modérée ou sévère
-%%
taux de population vivant sous le seuil de pauvreté


5
Projets
48.027
Bénéficiaires
1
Opérateur international
18
Opérateurs locaux

I progetti



Papiers

    Siège

    Haiti ultima modifica: 2015-03-23T21:35:31+00:00 da coopi