A partir de l’année 2014, l’Irak est le théâtre d’une émergence humanitaire parmi les plus graves des dernières années. Les réfugiés en mouvement à l’intérieur du pays sont environ 3,1 millions, tandis que les réfugiés syriens étaient, au début de l’année 2017, environ 239.000. Vu les chiffres élevées de réfugiés, le système des services publics primaires est mis en difficulté, en créant plusieurs problématiques socio-économiques aux communautés locales.

COOPI est présente en Irak de juin 2017, avec des activités en faveur des refugiés et des communautés d’accueil de Qayyarah, au sud de Mosul. Ici, nous poursuivrons avec des actions qui visent à développer l’éducation en émergence : un support psychologique pour réduire les effets traumatisants causés par le conflit dont les enfants sont les victimes, des parcours pour favoriser le retour à l’éducation formelle primaire et secondaire, grâce à la réouverture des écoles dans les territoires dévastés par les guerres. Nous interviendrons avec des activités wash à travers le rétablissement des systèmes de distribution et purification de l’eau, détruits pendant l’occupation Isis, et la diffusion de pratiques hygiéniques et d’utilisation de l’eau correctes. En outre, on va promouvoir des campagnes de réduction des risques liés à la présence massive de mines antipersonnel dans le territoire.

*Les données relatives aux résultats de COOPI sont mises à jour au dernier bilan social.

La situation en Irak

Les résultats de COOPI



121/188
IDH
6,6M
Manque d’eau et de services hygiéniques
3,3M
Le manque d'accès à l'école
3,9%
Taux de population vivant sous le seuil de pauvreté


1
Projects
33.500
Bénéficiaires
5
Opérateurs internationaux
35
Opérateurs locaux

Actualités pays

Papiers

    Siège

    Irak ultima modifica: 2017-07-18T16:14:53+00:00 da Antonella Tomaselli