Les territoires palestiniens occupés sont, depuis toujours, une zone très complexe dans laquelle intervenir, où des délicates dynamiques sociales et culturelles au niveau local se mêlent à la situation politique et économique mondiale. Ce n’est pas un hasard, donc, si les récents changements au sein du système politique international, dans le contexte d’une région Moyen-Orientale déjà à forte ébullition, aident à augmenter la pression sur un environnement déjà fragile et basé sur un équilibre précaire.

Dans la tentative d’alléger les souffrances de la population palestinienne, COOPI travaille stablement dans les territoires depuis 2002, où, au cours des années, elle a mis en place des projets dans la Cisjordanie et la bande de Gaza, en se spécialisant dans les domaines WASH, dans la gestion des déchets, dans l’aide financière aux groupes les plus vulnérables, dans l’éducation et dans la protection.

Depuis le 2009, COOPI a décidé d’intervenir même à Jérusalem-est, où la population palestinienne, notamment les jeunes et les femmes, ont de grosses difficultés pour rentrer dans le marché du travail en raison des restrictions à la circulation des personnes et des biens.

En partenariat avec les bailleurs de fonds tels que la Commission européenne et la coopération italienne, COOPI favorise des projets de soutien de la formation technique et professionnelle, en ajoutant, en plus, des activités de soutien psychosocial dans le cadre de l’approche intégrée adoptée par l’organisation.

* Les données concernant les résultats de Coopi sont mises à jour jusqu’ au mois d’octobre 2017.

La situation en Palestine

Les résultats de COOPI



113/188
IDH
4,1%
Taux d’analphabétisme
10,9%
Taux de malnutrition infantile modérée ou sévère
0,1%
Taux de population vivant sous le seuil de pauvreté


1
Projets
8.570
Bénéficiaires
1
Opérateurs internationaux
5
Opérateurs locaux

Papiers

    Siège

     

    Palestine ultima modifica: 2015-03-23T21:53:58+00:00 da coopi