Depuis de nombreuses années, l’Ouganda est le théâtre de violences perpétrées par l’Armée de résistance du Seigneur (LRA, Lord’s Resistance Army). C’est pour cette raison que COOPI, pendant 16 ans, à aprtir de 2000, est intervenue dans le pays, auprès des femmes et des enfants en particulier, pour prévenir d’une part les violences sexuelles, et diminuer d’autre part la malnutrition maternelle et infantile.
Nous y menons depuis 2006 quatre projets de soutien à distance dans deux zones du pays.
À Kampala, nous garantissons le droit à l’instruction des enfants qui vivent en périphérie des bidonvilles, où l’accès à l’eau est difficile, le taux de chômage élevé et la violence omniprésente, rendant leurs conditions de vie très rudes. Dans ce même bidonville, nous accueillons des enfants orphelins ou abandonnés en raison d’un handicap mental/physique ou de leur infection au VIH.
À Nebbi, nous offrons l’opportunité d’aller à l’école, d’avoir accès à des soins médicaux et de participer à des activités ludiques et récréatives aux enfants plus vulnérables, sujets à l’abandon scolaire du fait de la nécessité de travailler pour subvenir aux besoins de leur famille. Nous garantissons au même temps la possibilité pour les familles de prendre soin de leurs enfants, à travers la distribution de graines et le don d’animaux de basse-cour.
Tous les projets sont menés en collaboration avec les organisations locales.

* Les données sur les résultats de COOPI sont mis à jour le dernier rapport social.

La situation en Ouganda

Les résultats de COOPI



164/187
ISU
27%
Taux d’analphabétisme
33%
Taux de malnutrition infantile modérée ou sévère
33%
Taux de population vivant sous le seuil de pauvreté


1
Projets
453
Bénéficiaires
5
Opérateurs internationaux
5
Opérateurs locaux

Projets



Papiers

    Siège

    Ouganda ultima modifica: 2015-03-23T22:11:46+00:00 da coopi