RCA : protégeons les réfugiés vulnérables

Distribuzione Kit_bassa

Depuis une décade, le Sud Soudan a expérimenté une crise multisectorielle, aggravée par une situation d’insécurité croissante due à la présence de la LRA (Lord’s Resistance Army). Cette force incontrôlée opère sans être dérangée aux dépenses des habitants de la région : viols, pillages, incendies de villages, meurtres et homicides, enlèvements d’adultes et d’enfants, recrutements obligés d’enfants dans les groups armés sont à l’ordre du jour. En raison de cette situation conflictuelle, la population est forcée d’abandonner le pays pour se réfugier en République Centrafricaine. Les derniers chiffres content environ 4080 réfugiés sud soudanais à Bambouti, près de la frontière qui maintenant pour raison de sécurité ont été déplacés à Obo, ville chef-lieu de la Préfecture de l’Haut-Mbomou et endroit où le projet de COOPI se développe.

Qu’est-ce que nous faisons ?

Dans ce contexte, COOPI œuvre dans la préfecture du Haut Mbomou depuis 2009, menant un programme de protection conçu pour la promotion des droits des enfants et des femmes. Dans la région du Haut Mbomou la plupart des filles et des garçons réfugiés sont privés de scolarité, des soins de santé et d’accès à l’eau potable. De plus, la sécurité d’enfants et femmes est mise à risque par la situation post conflictuelle. La création, de la part de COOPI, d’un projet d’Appui à la protection en urgence en faveur des réfugiés et la population la plus vulnérable d’Obo (Haut Mbomou) envisage d’offrir un service de protection à 140.000 bénéficiaires, grâce aux financements de l’UNICEF. Le but de cette intervention est d’aider les plus vulnérables parmi les réfugiés sud soudanais en RCA à retrouver une normalité dans leur vie.

RCA : protégeons les réfugiés vulnérables ultima modifica: 2017-01-10T12:39:27+00:00 da coopi