RCA : stop aux violences basées sur le genre

donne rca unicef

Depuis 2009 COOPI intervient dans la région du Haut Mbomou, en République Centrafricaine, en implémentant des projets de protection. À Obo, une ville qui se trouve près de la frontière avec le Sud Soudan, la population locale partage sa vie avec des milliers de réfugiés fuyant la guerre et la crise dans leur pays. Le projet Appui à la protection d’urgence en faveur des réfugiés et la population la plus vulnérable d’Obo (Haut Mbomou) lancé en novembre 2016 grâce aux financements de l’UNICEF, a pour but de garantir la protection des filles et des femmes des risques de violence basée sur le genre, y compris les violences sexuelles.

La situation des filles et des femmes

Dans les camps de réfugiés les femmes et les filles vivent dans une situation de promiscuité qui ne les sauvegarde pas des risques de violence. La surconsommation des psychotropes par les hommes et les garçons oisifs est également un facteur qui accroit l’exposition aux risques de subir des violences. Un des objectifs du projet d’intervention de COOPI consiste en apporter une assistance holistique à 500 survivants des violences basés sur le genre et abus sexuels. Selon le programme prévu par le projet, les survivantes des Violences Basées sur le Genre bénéficieront d’une prise en charge médicale, psychosociale, socio-économique et légale et auront accès aux services de protection offerts par COOPI dans la région.

RCA : stop aux violences basées sur le genre ultima modifica: 2017-03-15T10:41:37+00:00 da coopi