Une routine scolaire pour les enfants d’Obo, RCA

COOPI_RCA_educazione1

Depuis Décembre 2016, grâce aux financements de l’UNICEF, COOPI a implémenté un projet d’éducation d’urgence en faveur des enfants réfugiés sud soudanais et d’autres enfants vulnérables à Obo, dans la région du Haut-Mbomou en République Centrafricaine. En adjointe à la réhabilitation d’espaces sécurisés où les enfants puissent dérouler leurs activités formatives et récréatives, COOPI s’est chargée de procurer tout ce qui était indispensable pour réaliser un programme éducatif adapté aux circonstances.

Les écoles ne sont pas que des salles

Premièrement, en collaboration avec l’inspection scolaire de Haut-Mbomou, 21 enseignants ont été identifiés et  formés. Le but de la formation était le renforcement de leurs compétences pédagogiques en vue de dispenser les cours de rattrapage dans les espaces temporaires d’apprentissage et de protection de l’enfance qui ont été créés expressément. Deuxièmement, 2 comités éducatifs – constitués de 15 membres locaux chacun – ont été mis en place pour assurer le suivi des activités éducatives du projet. Enfin, COOPI a pourvu aux nécessités du matériel scolaire de 1790 enfants bénéficiaires du projet.

Retrouver une normalité

« De ma part, ce projet a eu le mérite d’avoir permis aux enfants réfugiés sud soudanais qui, pendant plus de 9 mois, n’avaient pas eu l’opportunité d’étudier et de renouer avec des activités éducatives», déclare Lucien AMANI, chef de projet COOPI. «Je suis satisfait de notre travail et je m’en réjouis parce que grâce à ces activités des centaines d’enfants auront la possibilité de retrouver une normalité dans leurs vies après avoir beaucoup souffert».

Une routine scolaire pour les enfants d’Obo, RCA ultima modifica: 2017-04-16T14:40:11+00:00 da coopi