Une nouvelle approche multisectorielle

Une nouvelle approche multisectorielle

Méticuleuse et professionnelle, COOPI ne fait pas les choses à moitié. Fort de son expérience de terrain, l’ONG, qui a développé une expertise importante en matière de santé nutritionnelle, propose une approche nouvelle de ses interventions dans plusieurs domaines.

Cette nouvelle approche vient d’être appliquée dans trois projets financés par le Pooled Fund qui ont commencé en Juin dernier et vont durer jusqu’à 2017. Dans ce genre de projets, les clefs du succès selon COOPI résident dans la synergie entre les volets nutrition, sécurité alimentaire, protection, Wash et santé.

En effet, pour COOPI il ne suffit pas seulement de répondre concrètement et de manière appropriée à la question de la santé nutritionnelle. Il faut d’abord considérer le problème de nutrition dans sa globalité. Pour apporter une réponse efficiente à l’état nutritionnel de l’enfant, il faut également prendre en considération l’état sanitaire de l’individu, qui tient compte de l’accès à l’eau potable, à des latrines appropriées et à l’hygiène, ce qui concourt à l’absorption de certains nutriments nécessaires au développement harmonieux de l’enfant. Ainsi, le volet nutrition ne peut pas oublier le Wash et le volet santé.

Une nouvelle approche multisectorielle 2

Le volet de la sécurité alimentaire, en fin, à travers l’appui en intrants agricoles et géniteurs d’élevage, et le renforcement des capacités des ménages bénéficiaires, contribue à l’auto-prise en charge des communautés, donc à l’amélioration progressive de l’état nutritionnel de la population et à la pérennisation des résultats.

À Luiza, une Zone de Santé située dans le sud de l’ex province du Kasaï Occidental, COOPI intervient en collaboration avec une autre ONG italienne, CISP, pour assurer la prise en charge nutritionnelle des enfants malnutris sévères et aigües âgés de moins de 5 ans. Tandis que COOPI s’occupe de la nutrition, CISP suit les volets Wash et sécurité alimentaire.

Une nouvelle approche multisectorielle 3

Au Katanga plutôt, dans les Zones de Santé de Mitwaba et Mukanga, et en Province Orientale, dans les Zones de Boga et Gety en Sud Irumu, COOPI prend en charge tous les volets du projet, en intégrant aussi la santé et la protection aux volets nutrition, sécurité alimentaire et Wash. Ici, la synergie se caractérise par la remise d’intrants agricoles et des formations techniques aux agriculteurs, la distribution de kits Wash aux familles d’enfants malnutris, et des actions de sensibilisation permettant de conscientiser les populations locales sur l’importance des bonne pratiques d’hygiène. Dans le volet santé, des formations au personnel œuvrant dans les centres appuyés seront également assurées.

Par cette nouvelle approche, COOPI adhère promptement à la tendance moderne très diffusée de l’humanitaire de donner des réponses multisectorielles aux différents besoins des populations. À travers cette nouvelle orientation, COOPI répond d’une manière adéquate aux différentes exigences des communautés, dans le court et long terme, va dans la direction de la pérennisation des résultats des activités et renforce ainsi la résilience de la population.

Une nouvelle approche multisectorielle 4

Une nouvelle approche multisectorielle ultima modifica: 2016-07-07T11:20:49+00:00 da Developer