Sécurité alimentaire pour prévenir la malnutrition au Kasai

Le contenu en ligne est aussi disponible en fran├žais. Passer au fran├žais

Au cours des 18 derniers mois, l'insécurité alimentaire s’est aggravée dans toute la province du Kasaï Central.

Ici, la malnutrition représente environ 28% des principales causes de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans ; à cela s’ajoute une augmentation du paludisme, qui est fatal dans 30% des cas, en raison du manque de sources d'eau potable.

COOPI vise ainsi à prendre en charge 12 326 enfants âgés de 6 à 59 mois et souffrant de malnutrition aiguë, dans le cadre du projet de gestion et prévention de la malnutrition du mois de mars au mois de décembre 2019. Afin d'intensifier les initiatives sur le plan de la sécurité alimentaire, COOPI encourage les meilleures pratiques en matière d’Alimentation du Nourrisson et du Jeune Enfant, elle organise des démonstrations culinaires et distribue des kits récréatifs aux enfants.

Les campagnes de sensibilisation organisées par COOPI adoptent une approche participative, active et inclusive impliquant à la fois les femmes et les autorités politiques et administratives locales, y compris les chefs religieux et communautaires. Ce faisant, les meilleures pratiques en matière de santé et de nutrition pour les enfants seront enseignées aux familles et à la communauté, afin d’en réduire la morbidité et la mortalité.


Le projet est financé par :