Offres d'emploi

Consultance Nutrition

marker icon Dem. Rep. of Congo    

COOPI propose une consultance en matière de nutrition pour une étude coût-efficacité des approches simplifiées en RDC

 

Présente en RDC depuis 1977, COOPI y a fortement développé ses interventions au cours des 20 dernières années en réponse aux multiples crises qui ont déstabilisé le pays. L'organisation intervient désormais dans cinque provinces avec une coordination nationale à Kinshasa.

La nutrition, la sécurité alimentaire et la protection sont les trois principaux secteurs d'activité en RDC.COOPI assure actuellement la Co-Facilitation du cluster Nutrition au niveau national, au coté du lead UNICEF. Par ailleurs, l'organisation développe une politique active de partenariat avec des ONG Internationales et Nationales.

Grace à ces projets COOPI contribue à la lutte contre l'insécurité alimentaire, la malnutrition, le braconnage et la pression sur les ressources de deux parcs nationaux dans le Haut-Katanga et le Bas Uélé.

Enfin, COOPI met également en œuvre plusieurs projets pluriannuels de réinsertion socioéconomique de victimes et enfants vulnérables, avec notamment l'appui du Fonds au Profit des Victimes de la CPI.

 

Contexte du poste

La politique nationale de la RDC en matière de la nutrition prône une approche de réponse à base communautaire. En cette période où la pandémie de Covid 19 touche la RDC autant que les autres pays dans le monde, maintenir les taux de couverture et la qualité de programmes de prise en charge de la malnutrition voir même l'améliorer est un défi à relever dans un contexte de mesures strict de prévention et contrôle de l'infection.

En plus de cette pandémie de Covid 19, dans certaines provinces du pays en particulier celles de l'Est, les populations ont des difficultés d'accès aux soins à cause l'insécurité liée aux conflits. De ce fait, le pays a opté pour la mise en œuvre des adaptations notamment celle de l'approche simplifiée de traitement de la malnutrition aigüe.

 

Objectif de la consultance

Présenter une analyse coût-efficacité des protocoles en cours (ou appliqués) pour faire face aux défis liés à la couverture de la prise en charge nutritionnelle en RDC. Cette analyse se concentrera sur la mise en œuvre du protocole national de prise en charge intégrée de la malnutrition aigüe (PCIMA) simplifié validé en 2020 mis en œuvre dans les formations sanitaires et au niveau communautaire. Le traitement des cas malnutrition aigüe sévère avec complications médicales est fait avec le protocole standard de l'Hôpital Général de Référence et du Centre de Santé de Référence.

La consultance prévoie les tâches ci-dessous décrites et la soumission de ces livrables conformément au plan prévu dans les présents termes de référence.

 

Responsabilités

  • Assurer la qualité du recueil et de l'analyse des données;
  • Analyser et interpréter les données avec les membres du comité de pilotage des approches simplifiées;
  • Analyser les coûts financiers des biens et services nécessaires pour mettre en œuvre chacune des adaptations au PCIMA;
  • Faire l'analyse cout-efficacité de la stratégie PB famille;
  • Réaliser l'analyse cout-efficacité de l'utilisation d'un produit unique;
  • Analyser le cout-efficacité de la décentralisation de la prise en charge au niveau communautaire;
  • Identifier les points forts et faibles de la mise en place de ce protocole simplifié PCIMA ;
  • Restituer les résultats de l'analyse au comité de pilotage (Power Point);
  • Assurer la rédaction du rapport final.

 

Résultats attendus

  • Une présentation des résultats des analyses au comité de pilotage des approches simplifiées et au cluster nutrition de la RDC;
  • Un rapport final intégrant toutes les analyses cout-efficacités des différentes adaptations et de la stratégie PB famille permettant de faire des comparaisons entre le protocole simplifié et la PCIMA standard.

 

Méthodologie

L'analyse coût-efficacité se concentrera sur la mise en œuvre du protocole PCIMA simplifié dans les formations sanitaires et au niveau communautaire dans les zones de santé de Bambu et Nundu.

 

Profil du candidat

  • Master (Bac+5) en nutrition, épidémiologie ou santé publique;
  • Au moins 5 années d'expérience dans le domaine de la gestion et de l'analyse des données nutritionnelles;
  • Expérience en matière de mise en œuvre de projets de prise en charge de la malnutrition dans au moins trois pays;
  • Connaissance profonde de la Prise en Charge Intégrée de la Malnutrition aigüe des enfants de 0 à 59 mois;
  • Bonne expérience sur l'analyse cout-efficacité des projets PCIMA;
  • Solides compétences analytiques;
  • Maîtrise de l'outil informatique et ses applications;
  • Maîtrise de l'outil informatique (Nutrisurvey ENA for SMART, SPSS et Epi Info);
  • Maîtrise du français;
  • Connaissance de l'anglais est un atout.

 

Nous nous réservons le droit de fermer l'offre avant la date limite de dépôt des candidatures, dès lorsque nous aurons reçu un nombre suffisant de candidatures.
Veuillez noter que seuls les candidats présélectionnés seront contactés. Les entretiens seront menés au fur et à mesure et l'offre d'emploi sera clôturée lorsque le poste aura été pourvu, merci de votre compréhension.

 

COOPI est une organisation non gouvernementale italienne, indépendante et laïque, fondée à Milan en 1965. Depuis plus de 50 ans, COOPI est engagée dans la lutte contre la pauvreté avec un soutien à long terme et une présence constante sur le terrain à côté des populations touchées par la guerre, les crises socio-économiques et les catastrophes naturelles. Les activités de COOPI visent à encourager le développement et à répondre aux situations d’urgence. En Afrique, Amérique Latine et Moyen Orient COOPI favorise l'accès à l'eau, ainsi que le droit à la santé et à l'éducation des communautés les plus pauvres.